ŒUVRES

Je dirais de mes peintures que ce sont des images de paysages qui cherchent à capturer l’essence de la nature. Une impression, un extrait, un magma, une sublimation ou une émanation de paysage inspirés des éléments naturels tel que l’eau, l’air, les végétaux etc. Je cherche à créer un espace serein mais vibrant, rempli de cette émotion authentique nichée dans chaque instant, le plus imperceptible soit-il. Ce besoin d’être reliée à la nature vient de mes origines japonaises, de mon amour pour les paysages et de ma sensibilité à tout ce qui touche l’environnement planétaire. Mes sculptures sont de petits éclats de paysages qui procurent des sensations tactiles.

7 peintures aux plafonds à la station thermale d’Avène

avene Photographie prise au 19e siècle (site internet eau-thermal Avène)

Le village d’Avène Station thermal d"Avène, en 2020

Une histoire riche qui commence dans un petit village du sud de la France. Le village d’Avène, ancien et pittoresque, situé dans la vallée de l’Orb, au cœur du Parc naturel régional du Haut Languedoc. (extrait du site internet ) En 2019, pour une commande de peintures aux plafonds des cabines de soins, j’ai créé 7 peintures dont les images photographiées sont installées avec un système de rétroéclairage.

Le village d’Avène
Photographie prise en juillet 2020 avec l’œuvre «Nymphéa »
Some image

SOURCE

"2019 - peinture à l’eau et à l’huile, pastel, crayon et plâtre - 81 x 100 cm "

La spontanéité et la fraîcheur des traits intuitifs au stade d’esquisse sont directement transmises sur la toile. Au cours des démarches d’abstraction, une nouvelle vision est progressivement apparue, d’une grotte en glace, avec la transparence et la profondeur de la source pure.

Some image

Nymphéa

"2019 - peinture à l’eau et à l’huile, pastel, crayon et plâtre - 81 x 100 cm"

À l’entrée de la forêt, les feuilles frémissent et les branches dansent au rythme des petits vents. Il y a peut-être, un jardin d’eau quelque part, d’où les vapeurs se mêlent à l’atmosphère. Peinture d’après une esquisse préparatoire.

Some image

Onde

"2019 - peinture à l’eau et à l’huile, pastel, crayon et plâtre - 81 x 100 cm"

Des mouvements d’eau peu profonde. Des ondes se reflètent au fond du bassin laissant des lignes lumineuses géométriques. La transparence des couleurs et l’épaisseur des pâtes de la peinture blanche inspirent la fraîcheur d’eau limpide. L’eau ressemble à une gemme où se grave l’image du ciel. Shelley

Some image

Fleuve

"2019 - peinture à l’eau et à l’huile et plâtre - 81 x 100 cm"

Une dernière née de la série des études sur « Bras de Seine » de Claude Monet, la plus abstraite et la plus fondue de toutes. On ne voit plus où est la ligne d’horizon, le point de fuite guide le regard à l’infini. Regard inchangé, le reflet sur l’eau est plus important que ce qui est reflété.

Some image

Nuage

"2019 - peinture à l’eau et à l’huile, pastel, crayon et plâtre - 81 x 100 cm"

Les nuages aux cieux limpides, une lumière nous guide vers les strates sublimées. Comme un mirage ou un déluge, l’eau, la vapeur et la brume sont abondantes. L’atmosphère, d’azur et de blanc. « Kumo wa Tensai dearu(les nuages sont des génies) » Ishikawa Takuboku 1919

Some image

Océan

"2019 - peinture à l’eau et à l’huile, pastel, crayon et plâtre - 81 x 100 cm"

Des dauphins et des oiseaux-poissons s’amusent, se croisent dans un univers éloigné où les hommes ne sont guère présents. On ne sait pas si le paysage est sur la plage ou dans l’eau profonde. L’eau ainsi est le regard de la terre, son appareil à regarder le temps…. Paul Claudel « L"Oiseau noir dans le Soleil levant » (1926)

Some image

Île

"2019 - peinture à l’eau et à l’huile, pastel, crayon et plâtre - 81 x 100 cm"

Golfe, anse, l’eau et des îles, paysage aquatique, îles-étoiles. Fluidité de courants d’eau qui contournent les îles bleues d’un foisonnement de végétation. Le miroir d’eau est brouillé par les écumes. Un peu le Japon. L’œil véritable de la terre, c’est l’eau. Dans nos yeux, c’est l’eau qui rêve. Gaston Bachelard « l’eau et les rêveries » (1942)

ARTISTE

about-NAO KANEKO Je suis née à Tokyo au Japon et j’ai déménagé à Hokuriku, une région nord du Honshu, quand j’avais 5 ans. J’ai vécu dans une ville ancienne traditionnelle japonaise, Kanazawa, surnommée "Petit Kyoto", puis à la campagne, entourée de rizières et de nature pure. Mon grand-père était artiste et il m’a transmis sa connaissance de l’art japonais traditionnel et de la technique de la peinture. Quand il était jeune, son rêve était de venir étudier à Paris comme son cousin et comme son ami Foujita, mais il n’a pas pu le réaliser. Cette histoire est devenue un jour la mienne. Mon autre grand-père était architecte qui construisait des maisons japonaises. J’étais fascinée par son atelier investi par les charpentiers qui travaillaient le bois dont émanait une odeur très forte de bois frais. Je suivais mon grand-père sur ses chantiers, lisais attentivement ses vieux magazines d’architecture et dessinais des plans de maisons de rêve.

about-NAO KANEKO Mon enfance était remplie de voyages à la mer, d’expéditions au bord des lacs à la montagne et dans des villes anciennes japonaises émaillées de temples et de jardins. Ma mère m’emmenait dans des expositions de peintures européennes. Ces expériences variées partagées avec ma famille m’ont nourrie, m’ont communiqué cet amour des beaux paysages vital pour peindre ou pour sculpter.

La culture française et la culture japonaise sont toutes les deux des sources inspirantes pour mon travail artistique. Le fait d’être née au Japon, d’y avoir grandie, d’être venue habiter à Paris, d’avoir voyagé dans toutes sortes de lieux me donne une ouverture au monde et à sa multiplicité.